30/09/2014

Les langues nationales et les autres

Dans le débat sur l'enseignement des langues à l'école primaire les médias évoquent facilement "les langues étrangères". L'article 4 de la constitution fédérale, qui s'intitule "Langues nationales", dit "Les langues nationales sont l'allemand, le français, l'italien et le romanche." Il est donc faux de les traiter de langues étrangères.

15:48 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

21/05/2014

Les entreprises criminelles, un placement éthique ?

On trouve sur le marché de nombreux fonds de placement éthiques. Ils se servent de critères d'exclusion pour composer leur portefeuille ; ils excluent ainsi certains secteurs - le tabac, l'alcool, le nucléaire, l'armement… Plusieurs fonds excluent les entreprises qui violent les droits humains ou qui s'attaquent à l'environnement. 

 

Essayez cependant de trouver un fonds qui déclare exclure les entreprises criminelles. Évidemment, rétorquerez-vous : les entreprises criminelles ne se cotent pas en bourse. Que si ! «Nous avons dirigé une entreprise criminelle» dit le Credit Suisse, selon la traduction de la Tribune de Genève.

 

L'une des racines historiques du mouvement pour des placements éthiques plonge dans l'Afrique du Sud de l'apartheid. Les entreprises qui respectaient la loi sud-africaine d'alors étaient précisément celles qu'il fallait en principe exclure du portefeuille. Le respect de la loi quelle qu'elle soit n'est pas une garantie de vertu. Pour soigner leur marché, les fonds éthiques ont néanmoins intérêt à ajouter la criminalité à leur liste de critères d'exclusion.

11:37 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/05/2014

Vite ! à la Bastille

Si l'on veut embastiller quelqu'un en Suisse, il suffit que les services secrets d'un État étranger refilent quelques renseignements aux autorités et la Confédération s'en charge. Ainsi deux habitants de Bâle se retrouvent condamnés grâce aux informations - secrètes, dont on n'en sait rien donc - fournies par un État anonyme qui nous veut du bien.

Et on prétend que la Suisse est un État de droit. L'ASIN se tait ; elle qui refuse les juges étrangers semble n'avoir rien contre les indics étrangers.

Les défenseurs des deux condamnés envisagent de porter l'affaire devant le Tribunal fédéral. C'est la moindre des choses, et au besoin devant la Cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg.

17:48 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

17/04/2014

Les vrais Suisses

Dans certaines régions de Suisse, les candidats à la naturalisation doivent réussir un examen sur leur connaissance du pays. On devrait faire subir le même examen à des Suisses. Tout étranger que ferait mieux que le moins bon des Suisses aurait droit à la naturalisation puisqu'il en sait plus qu'un Suisse. De même, tout Suisse qui fait moins bien que le plus fort des étrangers ne devrait-il pas craindre pour son passeport ? Car après tout, être suisse, cela ce mérite.

08:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

14/04/2014

Le capitalisme dévoile son jeu

Les capitalistes font tout pour baisser les salaires, mais quand les prix baissent (la déflation), ils crient à la catastrophe. Donc le bien-être de l'économie ne les intéresse guère et celle des travailleurs encore moins. Ce qui compte, ce n'est que leurs marges à eux.

11:41 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook