01/08/2012

Ringarde, la morale de Calvin ?

Un employé du CSP a pris de l'argent de son institution et s'en est allé le jouer au casino, espérant ainsi rembourser son employeur et en tirer un bénéfice pour lui-même. Mais, ô malheur, il le perdit.

À l'UBS des employés prirent de l'argent de la banque pour le jouer au casino, autrement dit à la bourse, pariant dans le mauvais sens sur les actions Facebook. Mais, ô malheur, ils perdirent.

L'employé du CSP perdit 55'000,- à son employeur. Le CSP le renvoya et la justice le poursuit. Il fit pourtant preuve d'esprit d'entreprise et de goût du risque, des vertus prisées des fleurons de l'Économie suisse.

L'UBS perdit quelques 550'000'000 (environ), dix mille fois plus. Il semble qu'aucun employé n'ait été inquiété, et la justice ne s'intéresse pas à l'affaire.

Où sont les vraies valeurs ? À la Bahnhofstrasse ? ou à la Renfile ?

 

 

16:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook