• Les vrais Suisses

    Dans certaines régions de Suisse, les candidats à la naturalisation doivent réussir un examen sur leur connaissance du pays. On devrait faire subir le même examen à des Suisses. Tout étranger que ferait mieux que le moins bon des Suisses aurait droit à la naturalisation puisqu'il en sait plus qu'un Suisse. De même, tout Suisse qui fait moins bien que le plus fort des étrangers ne devrait-il pas craindre pour son passeport ? Car après tout, être suisse, cela ce mérite.

  • Et la grande criminalité ?

    Les deux candidats au poste de procureur général se sont surtout préoccupés dans leur campagne des "petites frappes", de la criminalité de rue. Il y aurait pourtant fort à faire à Genève à propos de la grande criminalité internationale.

  • Le capitalisme dévoile son jeu

    Les capitalistes font tout pour baisser les salaires, mais quand les prix baissent (la déflation), ils crient à la catastrophe. Donc le bien-être de l'économie ne les intéresse guère et celle des travailleurs encore moins. Ce qui compte, ce n'est que leurs marges à eux.