04/05/2015

Bravo aux "stagiaires esclaves" !

Lorsque je travaillais aux Nations Unies, j'eus le privilège d'être responsable de quelques stagiaires. J'admire leur motivation et leur engagement ainsi que leur niveau de formation, et je reste mal à l'aise par rapport à leurs conditions de travail. 

J'applaudis leur décision de participer au défilé du 1er mai, selon l'article dans la version électronique de la Tribune du 4 mai. Elle confirme leur créativité et leur esprit d'initiative. Espérons qu'elle émeuve les services du personnel des organisations internationales.

19:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.